Le massage de la femme enceinte :
avant et après l'accouchement

Le massage prénatal

Depuis des millénaires, le massage des femmes enceintes a montré les nombreuses vertus qui en résultent.

 

Plus qu’un massage, il s’agit d’une bulle de douceur, de bienveillance et de soin de soi qui connecte aux changements physiques, physiologiques et émotionnels liés à cette période.

 

Au programme : relaxation, détente musculaire, réduction des douleurs et sécrétion d’hormones du bonheur.

Les bénéfices pendant la grossesse

♥ Relâchement des tensions musculaires et nerveuses

♥ Réduction du stress (baisse du cortisol)

♥ Connexion avec son bébé

Durée

1 heure

Le massage post-natal

Dès que la jeune maman en ressent le besoin, le massage après l’accouchement

est une aide pour se reconnecter en douceur à son corps et y associer des sensations de bien-être. Il vient aussi accompagner et améliorer les syndromes post-partum tels que la fatigue, le baby blues ou la dépression post-partum. 

 

En cas de dépression post-partum, le massage Impérial sera recommandé pour aider à retrouver un élan de vie.

Les bénéfices après la grossesse

 Récupération en douceur et bienveillance envers son corps

 Amélioration des syndromes post-partum tels que la fatigue, le baby blues

Durée

Minimum 1h

L' accompagnement dans cette étape de vie

La grossesse est une étape qui bouleverse une vie. Se faire masser tout au long de cette période de transition permet d’accompagner les changements physiques et psychologiques de préparation à l’arrivée du bébé. C’est aussi créer un rendez-vous régulier de connexion à vous et à votre bébé.

Les bénéfices supplémentaires

♥ Préparation de la future maman, dans les nouvelles perceptions et modifications de son corps

♥ Augmentation de la confiance en soi, en son corps

♥ Limitation des fringales dues au stress

♥ Création d’une relation harmonieuse de la mère et de l’enfant par la détente corporelle et mentale

♥ Douceur et bienveillance envers son corps

♥ Amélioration des syndromes post-partum tels que la fatigue, le baby blues

Règles de sécurité

Le premier massage se pratique à partir de 12 semaines de grossesse. (Pas de massage pendant les 3 premiers mois) 

A partir de la 20ème semaine, le massage se déroule sur les côtés afin de ne pas comprimer les organes.Tout est mis en œuvre pour trouver la position la plus confortable possible.

Contre-indications : fièvres, col trop ouvert, pathologie particulière, … N’hésitez pas à demander l’avis à votre médecin ou votre spécialiste. 

Et pour rester informé ...